Retour à l'accueil

 


 Cap vers l'Est pour cet été ! Je m'envolerai en direction l'Asie Centrale fin juin 2008, pour un mois au Kirghizistan. Je compte aller à la découverte du massif de Tian Shan. Au programme, deux itinérances entre steppes et montagnes.

 J'avais pour première idée de faire une traversée Est-Ouest du Tian Shan Central. Mais après quelques recherches, je me suis vite aperçu que le massif était en plus d'être imposant avec ses 2500 km de long et 350 km de large (Massif des Alpes : 1500 km sur 150 km), il était aussi des plus désertique, très peu fréquenté en dehors des nomades. Il en est du coup assez difficile de faire de bonnes recherches sur ces montagnes afin de préparer un itinéraire.

 Qu'à cela ne tienne, pour une première expérience en Asie Centrale, je me suis orienté vers un autre choix, celui de ma propre exploration de cette région du monde qui m'est totalement inconnu. J'ai opté pour deux itinéraires, deux marches, deux découvertes... Deux itinérances à pied pour une meilleure connaissance du Tian Shan Central.
 


 

 

1) Itinérance au Sud de Karakol

 Cet itinéraire de "trek classique" de 6 jours me ferra passer par 4 vallées, 3 cols à 3800 mètres et au pied du glacier du Pic Karakol (5218 m.)


En savoir plus (descriptif, topo, carte...)

 

2) Itinérance au Sud de lac Issyk Kul

Cet itinéraire de 10/12 jours me fera rentrer au coeur du massif avec des cols entre 3500 et 4000 mètres, des steppes, des gués et où des loups qu'y ont élu domicile.

 
En savoir plus (descriptif, topo, carte...)




Mon sac à dos

 Avec 10 à 12 jours d'autonomie en nourriture pour le plus long des deux itinéraires, mon équipement doit être des plus réduit. Après l'itinéraire, le sac à dos est l'un des points le plus important pour le randonneur. Les cols à 4000 mètres et les gués sont des obstacles qui se franchissent beaucoup mieux lorsque le sac à dos n'est pas un élément de torture.
 Ma liste de matériel, qui reste personnelle (pas forcément à conseiller pour un premier trek) est constituée d'équipements qui me conviennent bien et qui ont déjà été testés et approuvés lors de précédentes randonnées.
 La nourriture, environ 800 grammes/jour, sera constituée de ce que je trouverai sur les marchés Kirghizes. Pas de plats lyophilisés, de soupes ou encore de barres de céréales importés de France.

 

Liste de mon matériel à télécharger
 

 

 
 
Haut de page

© Dubuis.net